Photo de Guy Wurth : https://images.alsace/

DIEU EXISTE-T-IL ? S’INTÉRESSE-T-IL VRAIMENT À MOI ? COMMENT LE CONNAÎTRE ? Dr Christian Klopfenstein

Photo de Guy Wurth : https://images.alsace/

Né en 1946, Christian Klopfenstein est le plus jeune fils d’une famille chrétienne de 5 garçons ; ses parents ont été missionnaires pionniers au bagne, en Guyane (avant la première guerre mondiale). Christian s’attache au Sauveur dès son plus jeune âge, il lit quotidiennement la Bible depuis l’âge de 12 ans, mais c’est au début de ses études de médecine qu’il passe par une expérience plus profonde de repentance et de consécration à Dieu. Après 19 mois de coopération dans un hôpital missionnaire du Bénin (1973-75), il soutient sa thèse de médecine en 1975, à la Faculté de Médecine de l’Université de Besançon, sur le thème : « La Bible et la Santé », passe une année dans une école biblique puis s’installe en 1977 comme médecin généraliste dans un village du territoire de Belfort. En 2004 il cède son cabinet et exerce comme médecin remplaçant jusqu’à sa retraite en janvier 2012. Pendant 19 ans il a exercé en tant que médecin en milieu carcéral (de 1986 à 2004). Fin 1993 il publie un deuxième ouvrage : « Angoisse et Foi » qui est le résultat de 10 ans de recherches et de son expérience dans la relation d’aide avec ses patients. Il est Ancien de l’Église mennonite de Belfort depuis 1991 et président de l’Union Évangélique Médicale et Paramédicale, depuis 1994.

                                                                                                       *  *  *  *  *  *  *

                                                 DIEU EXISTE-T-IL ?  S’INTÉRESSE-T-IL VRAIMENT A MOI ?  COMMENT LE CONNAÎTRE ? 

Je comprends votre triple question : quand on pense à toutes les souffrances de notre monde, la misère, les guerres, les injustices, les enfants innocents qui sont abandonnés, abusés, qui ont faim… Il est légitime de se poser des questions.

Je ne vous apporterai pas une démonstration scientifique sur l’existence ou non de Dieu, mais simplement un témoignage personnel. J’avais soif de connaître ce Dieu dont on m’avait parlé et dont la Bible parle abondamment. Je l’avais entrevu dans la vie de certaines personnes en contact avec Dieu…

En contemplant la vie, la création, l’infiniment grand comme l’infiniment petit, si complexes et si beaux, j’ai souvent pensé à cette déclaration de Voltaire : « L’univers m’embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait pas d’horloger. »

On ne voit pas le vent, mais on en ressent les effets, on ne voit pas les ondes de radio et de télévision mais elles existent… C’est l’homme qui a défiguré cette création magnifique. Celle-ci nous parle d’un Dieu infiniment grand, bon et généreux.

Dès l’âge de 12 ans j’ai commencé à lire la Bible tous les jours et ainsi j’ai trouvé des réponses à mes multiples questions, j’ai appris à connaître ce Créateur et à le découvrir aussi comme un Père avec qui on peut dialoguer, un Protecteur qui sécurise, un Sauveur, un Consolateur, un Conseiller, un Guide… Je sais que ce qu’il dit est vrai à tous les niveaux : scientifique et médical, prophétique et spirituel…

L’époque et le lieu de naissance du Christ, sa vie et sa mort, par exemple, ont été prédits en détails des centaines d’années avant sa venue.
Aucun homme ne pourrait prétendre à cela.

J’ai passé ma thèse de médecine sur le thème de la Bible et de la santé et tous les membres du jury, croyants ou non, ont été étonnés de voir combien des textes anciens de 4000 ans sont actuels !
Le message de la Bible est simple et accessible à tous les hommes de toute génération, de toute culture, de tout âge…

Si ces aspects médicaux sont exacts, son message essentiel doit aussi être vrai. Ce message concerne notre salut éternel. On pourrait le résumer ainsi : l’homme est pécheur, séparé de Dieu, mais Dieu s’intéresse à lui, il l’aime et il a envoyé Jésus pour rétablir le contact avec l’être humain ; celui-ci a un prix immense aux yeux de Dieu et il voudrait lui donner une vie de plénitude. Un billet de 50 euros a encore la même valeur lorsqu’il est usé, sali, froissé, piétiné… Pour nous, malgré nos souillures, Jésus a payé le prix fort pour que nous puissions lui appartenir, vivre avec lui éternellement. Il est le Sauveur de tous ceux qui lui font confiance. Il a promis de cheminer avec nous dans les bons et les mauvais jours.

J’ai pu vérifier que Dieu s’intéresse à moi chaque fois qu’il a répondu à mes prières, qu’il m’a secouru, chaque fois qu’il m’a donné sa paix, sa consolation dans les moments difficiles et pour les transformations qu’il a opérées dans ma vie. J’étais un garçon renfermé et timide, j’avais peur de la société, mais par sa présence dans ma vie, il m’a donné de l’amour pour mon prochain et ainsi il a chassé ma crainte des autres…

En 1976, d’après mes livres de médecine, mon épouse avait une espérance de vie de un à deux ans, et grâce à Dieu elle est toujours là, à mes côtés, en 2017.

Ce que Dieu a fait pour moi, il peut le faire pour vous. J’ai vu des malades, des prisonniers, des personnes ayant de sérieux problèmes qui ont pris Dieu au mot et qui ont vu de grands changements dans leur vie… La connaissance de Dieu ne se situe pas essentiellement dans notre intelligence, mais c’est plutôt une relation d’amour et de confiance.
On raconte qu’un funambule traversait, sur un câble, les chutes du Niagara, vigoureusement applaudi par la foule…

Ayant ensuite traversé les chutes, d’abord avec une brouette vide, puis avec un sac de 100 kg dans celle-ci, il dit à la foule :
– Si j’ai pu traverser avec 100 kg dans la brouette, je dois pouvoir traverser avec un homme dans la brouette !
Tout le monde applaudissait…
– Alors, qui veut monter dans la brouette ?
Grand silence, il n’y avait plus personne !
Finalement, l’histoire raconte que sa mère accepta de s’installer dans la brouette, car elle aimait son fils et avait confiance en lui…
Vous ne pourrez pas faire confiance à Dieu si vous ne croyez pas à son amour. Cet amour s’est incarné en son Fils.
Jésus nous a tracé le chemin de la vraie vie, nous a montré la volonté de Dieu de nous pardonner, de nous guérir, de nous délivrer de nos esclavages, de nous associer à sa vie éternelle, sublime félicité…

Il est mort et ressuscité pour nous. Il vit aujourd’hui, il est près de tous ceux qui l’invitent avec un cœur d’enfant…
Cherchez-le et vous le trouverez !
Dr Christian Klopfenstein

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*