LA PRIÈRE DES PERSONNES ÂGÉES

LA PRIÈRE DES PERSONNES ÂGÉES

Cette prière des personnes âgées peut changer votre vie et votre fin de vie !

A. REMARQUES LIMINAIRES

Dieu est plein d’attention et de tendresse pour les personnes âgées qui réclament son aide :
Psaumes 71.18 : Maintenant que je suis vieux, que j’ai les cheveux blancs, ô Dieu, ne m’abandonne pas…
Écoutez donc vous tous, jeunes et vieux :
Ésaïe 46.3-4 : Écoutez-moi… vous tous que j’ai pris en charge dès avant la naissance, que j’ai portés dès le sein maternel : Je resterai le même jusqu’à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu’à vos cheveux blancs. C’est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai.
Dieu aime prendre soin des jeunes et… des vieux :
Psaumes 92.11-15 : Mais tu me remplis de force, je suis comme un buffle, je me suis enduit d’huile fraîche. Je regarde tous mes détracteurs, j’entends tous mes adversaires qui s’emploient au mal. Car les justes poussent comme le palmier, ils grandissent comme un cèdre du Liban. Bien plantés dans la demeure de l’Éternel, ils fleurissent sur les parvis du temple, de notre Dieu. Ils seront féconds jusqu’en leur vieillesse et ils resteront pleins de sève et de vigueur…
Une personne âgée vivant seule, demanda à une famille de fermiers de l’accueillir dans leur ferme pour briser sa solitude. Le fermier lui répondit que si elle avait un jour des problèmes de santé, de mobilité, le personnel  de la ferme n’aurait ni le temps ni l’énergie de s’occuper d’elle. Il ne pouvait donc pas la recevoir.
– Oh ! répondit la dame âgée, soyez assuré que cela ne se produira pas ! Cela fait bien longtemps que je prie pour mes dernières années et je sais que je ne serai jamais dépendante ! Le fermier eut confiance et reçut la vieille chrétienne dans sa ferme. Elle s’affaira, s’occupa de mille choses dans cette ferme où il y a toujours à faire et fut une grande bénédiction pour la famille fermière.
Finalement elle rejoignit son Sauveur bien-aimé sans avoir été à charge à quiconque.
Le Seigneur exauça sa prière.
Quel que soit votre âge, vous pouvez, par la prière et la confiance dans le Seigneur, remettre vos dernières années entre les mains d’un Dieu fidèle et qui exauce les prières. Malheureusement un grand nombre de chrétiens ne possèdent pas parce qu’ils ne demandent pas (Voir Jacques 4.2).

B. PRIÈRES

Je vous invite à prier avec moi :
Seigneur Jésus, je te remercie parce qu’à la croix tu es mort aussi pour moi, pour le pardon de mes péchés et pour mon salut éternel. Je te loue pour ton sacrifice, ta résurrection, ta glorification et ton prochain retour pour juger les vivants et les morts. Merci parce que tu es en moi et que je suis en toi ; je suis un membre de ton corps et je t’appartiens irréversiblement.
Merci pour le don de ta Sainte Parole dont je veux me nourrir quotidiennement. Merci pour le don ineffable du Saint Esprit qui habite en moi, me dirige, m’instruit, m’aide à prier et à comprendre ta Parole, qui fortifie ma foi, me console et me redonne du courage dans les épreuves.
Seigneur, je réclame ta grâce sur moi et tout ce que je fais et entreprends. J’ai besoin de toi et de ton amour à chaque instant de ma vie. Je remets tout ce je suis et tout ce que je possède entre tes saintes et bénissantes mains ! Oh ! dirige ma vie dans tous les détails jusqu’à mon dernier souffle. Tu es pour moi le Bon Berger et je suis ta brebis bien-aimée. Gloire à ton saint nom !
Seigneur je te remets mes douleurs et tous mes problèmes de santé. Je crois que tu as pris sur toi mes maladies et que tu t’es chargé de mes infirmités. Le châtiment que me donne la paix est tombé sur toi et c’est par tes blessures que je suis guéri.
Pourquoi porterais-je des souffrances que tu as portées pour moi ? Tu pardonnes tous mes péchés, tu me guéris de toute maladie, tu m’arraches à la tombe et tu me couronnes d’amour et de compassion, tu me combles de bonheur tout au long de mon existence !
Seigneur, aide-moi à ne pas me laisser influencer par le scepticisme et le négativisme des chrétiens religieusement corrects. Je ferme mes oreilles à leurs raisonnements incrédules et mortifères.
Seigneur Jésus fortifie ma mémoire, guéris entièrement mon cerveau, restaure mes neurones…
Mes oublis ? Je les refuse en ton nom ! Je ne veux plus oublier quoi que ce soit dont je veux ou dois me souvenir ! Tu es ma sagesse, tu es ma mémoire ! Alléluia !
Seigneur Jésus, dans ta grâce veuille me préserver des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.
Seigneur Jésus, préserve-moi de tout cancer, du diabète, de toute maladie du cœur, des reins, du foi, des poumons, du pancréas ou de tout autre organe.
Préserve-moi, Seigneur de toute artériosclérose et de toute forme de sénescence (perte des facultés mentales due à l’âge).
En ton nom je refuse toutes ces maladies invalidantes. Ta croix victorieuse me préserve de ces fléaux ! Tu es le Soleil de justice et la guérison est sous tes ailes !
En ton nom puissant je refuse de devenir dépendant et d’être à charge à qui que ce soit.
Dans ta grâce, préserve-moi de toute maladie ! Préserve-moi de toute déficience visuelle ou auditive. Pose ta main sur mes yeux et mes oreilles et bénis les !
Père céleste, préserve moi de toute chute malencontreuse.
Donne-moi la force du buffle et fais-moi rajeunir comme l’aigle.
Seigneur Jésus, Fils de Dieu, protège-moi contre tout danger physique ou spirituel, visible ou invisible, diurne ou nocturne. Tu es toi-même ma sécurité.
Éloigne de moi tout cambrioleur et tout voleur et tous ceux qui ont de mauvaises intentions. Que tes anges campent autour de moi jour et nuit !
Père céleste, au soir de ma vie, veuille pourvoir à tous mes besoins matériels et financiers. Les oiseaux qui volent dans les airs, ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent pas de provisions dans des greniers, et toi, Père céleste, tu les nourris. N’ai-je pas bien plus de valeur qu’eux ? 
Les lis sauvages poussent sans se fatiguer à tisser des vêtements. Tu dis que le roi Salomon, dans toute sa gloire, n’a jamais été aussi bien vêtu que l’un d’eux !  Si tu habilles avec tant d’élégance cette petite plante des champs qui est là aujourd’hui et qui demain sera jetée au feu, à plus forte raison me vêtiras-tu, moi, ton enfant ! J’ai confiance en toi ! Non, je ne m’inquiète pas ! Toi, mon bon Père céleste, tu sais que j’ai besoin de nourriture, de vêtements et d’un toit ! Je veux faire du royaume de Dieu et de ce qui est juste à tes yeux ma préoccupation première, et toutes ces choses me seront données en plus.
Je ne m’inquiète pas pour le lendemain car tu t’en soucies pour moi. A chaque jour suffit sa peine.
Tendre Père, crée la paix dans ma famille ! Dans ta bonté veuille établir des relations de pardon, de grâce et de paix entre tous les membres de ma famille. Détruis les rancunes, les amertumes, les mal-entendus, les susceptibilités… Veuille habiter dans notre famille et y établir ton trône de paix et de bénédiction.
Je te prie pour tous mes enfants et tous mes petits-enfants, afin que tu te révèles à chacun, que tu les attires à toi avec des cordages d’amour et de bonté. Pardonne leurs péchés, mets en eux ta sagesse, la foi et la crainte de Dieu.
Qu’ils ne perdent pas leur temps à regarder des choses futiles, vaines et souvent fausses et nuisibles, à la télévision… Préserve-les tous des jeux électroniques démoniaques qui volent le temps, qui affaiblissent la volonté et le sens des responsabilités, qui sabotent toute ambition saine de réussite dans les études ou la profession et qui démotivent pour la lecture de ta Parole et la prière.
Seigneur, préserve les jeunes de tout esclavage des réseaux ou médias sociaux, qu’ils ne perdent pas leur temps, leur pureté et leur âme dans cette foire aux vanités.
Bénis chacun dans ses études ou dans sa profession. Dirige chacun dans la voie qu’il doit suivre. Ouvre devant eux les portes par lesquelles ils doivent passer et ferme les portes par lesquelles ils ne doivent pas passer !
Que chacun ait la profession de ton choix. Et par grâce, accorde à chacun le conjoint de ton choix.
Préserve-les des mensonges et séductions du monde, de toute impureté et perversion sexuelle et du divorce !
Mon Dieu, tendre Père, protège-moi et protège toute ma famille contre toute forme de sorcellerie, de vaudou et de satanisme. Tu es un rempart protecteur autour de nous, jour et nuit. En toi nous sommes en sûreté.
Sois bon envers nous et bénis-nous richement dans tous les domaines de notre vie.
Éternel, tu es magnifique et glorieux ! Tu es à nous et nous sommes à toi pour l’éternité. Amen.
Théophile Hammann

NE M’ABANDONNE PAS DANS MA VIEILLESSE (Psaumes 71)
C’est en toi, Éternel, que je cherche un refuge. Que mon attente ne soit jamais déçue !
Toi qui es juste, délivre-moi ! Oui, secours-moi ! Tends l’oreille vers moi et sauve-moi !
Sois le rocher où je trouve un refuge, la place forte où je peux accéder à tout moment ! Oui, tu as résolu de me sauver car tu es mon rocher, ma forteresse. Ô toi mon Dieu, sauve-moi des méchants, des hommes criminels et violents !
Ô
Seigneur Éternel, en toi j’espère, car, depuis ma jeunesse, toi tu es mon appui !
Oui, tu fus mon soutien dès ma naissance. Depuis que je suis né, tu me protèges. J’ai sans cesse un motif de te louer… Ma bouche est pleine du chant de tes louanges et, chaque jour, elle publie ta gloire.
En ma vieillesse, ne me délaisse pas et ne m’abandonne pas !
Mes ennemis discourent contre moi, ceux qui m’épient, ensemble se concertent, ils se murmurent : « Dieu l’a abandonné ! Poursuivez-le ! Saisissez-vous de lui ! Il n’est personne qui puisse le sauver. »
Mais toi, ô Dieu, ne reste pas si loin ! Mon Dieu, à l’aide ! Viens vite à mon secours ! Qu’ils soient confus, tous mes accusateurs ! Qu’ils disparaissent, qu’ils soient couverts de honte et d’infamie, ceux qui voudraient me nuire ! Mais moi, sans cesse, je serai plein d’espoir.
De plus en plus, je veux chanter ta gloire. Oui, tout le jour, j’annoncerai que tu accordes le salut, que tu dispenses sans mesure des bienfaits innombrables.

Je marche dans ta puissance, ô Seigneur Éternel, et je rappellerai que le salut vient de toi seul.
J’ai recours à toi, Éternel, et à ta force, je recherche constamment ta présence ! Toi, mon Dieu, tu ordonnes que je sois fort !

Tu m’as instruit, ô Dieu, dès ma jeunesse ; jusqu’à ce jour, je publie tes merveilles. Et maintenant que je suis vieux, que j’ai les cheveux blancs, ô Dieu, ne m’abandonne pas, et je pourrai annoncer ta puissance dès aujourd’hui aux hommes de mon temps, et ta vaillance aux générations à venir. Car ta justice, ô Dieu, est infinie, car tu as fait des choses merveilleuses !
Qui donc, ô Dieu, serait semblable à toi ? Tu nous as fait passer par des détresses et des malheurs sans nombre. Tu nous feras revivre et, du fond des abîmes, tu me retireras. Tu me rendras de nouveau mon honneur et, de nouveau, tu me consoleras. Moi, en retour, je te célébrerai… pour ta fidélité… Mes lèvres, dans leur joie, exulteront… car tu m’as délivré. Au long des jours, je méditerai ton salut, car ils sont confondus, couverts de honte, ceux qui voudraient me nuire.
(Psaumes 71)

JE VEUX PROCLAMER TES PROMESSES parce qu’elles sont la vérité

Tes paroles, Seigneur, sont des paroles pures, comme l’argent affiné, sept fois purifié par le feu dans un creuset. Ô Éternel, je me confie en toi. Je dis : « Tu es mon Dieu ! » Mes destinées sont dans ta main.
Délivre-moi de la main de mes ennemis, car ils s’acharnent contre moi. Regarde-moi avec bonté : je suis ton serviteur (ou : ta servante) ! Viens me sauver dans ton amour. Que je ne sois pas dans la honte, ô Éternel, quand je t’invoque, mais que les méchants soient honteux et réduits au silence dans le séjour des morts ! Ferme la bouche à tous ces menteurs qui parlent contre le juste avec fausseté, arrogance, orgueil et mépris. Combien est grande la bonté que tu tiens en réserve en faveur de ceux qui te craignent, et que tu viens répandre sur ceux qui s’abritent en toi, au vu de tous les hommes. Tu leur accordes un refuge, près de toi, loin des machinations des hommes. Tu les préserves dans ta tente des langues médisantes. Ils sont nombreux les tourments qui attendent les méchants, mais les hommes qui placent leur confiance en toi sont comblés par ton amour. Lorsque les hommes justes lancent leurs cris vers toi, Éternel, tu les entends ; aussi, tu les délivres de toutes leurs détresses. Car tu es proche de ceux qui ont le cœur brisé. Tu sauves ceux qui ont un esprit abattu. De nombreux malheurs atteignent le juste mais tu le délivres de tous.
Le salut des justes vient de toi, Éternel ; tu es leur forteresse aux jours de détresse. Tu leur viens en aide et tu les délivres ; tu les fais échapper aux méchants et les sauves car ils ont cherché leur refuge en toi.
Je rejette mon fardeau sur toi, Éternel : tu me soutiendras, tu ne me laisseras jamais chanceler.
Éternel Dieu, tu es un soleil et un bouclier ; tu donnes grâce et gloire, tu ne refuses aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. Éternel, maître de l’univers, heureux l’homme qui se confie en toi !
Toi, Seigneur, tu es un Dieu de grâce et de compassion, lent à la colère, riche en bonté et en vérité ; tourne-toi vers moi et fais-moi grâce, donne ta force à ton serviteur. Toutes mes sources sont en toi !
Tu me couvriras de tes ailes et je trouverai un refuge sous ton plumage. Ta fidélité est un bouclier et une cuirasse. Je ne redouterai ni les terreurs de la nuit ni la flèche qui vole durant le jour, ni la peste qui rôde dans les ténèbres, ni le fléau qui frappe en plein midi. Si 1000 tombent à ma gauche et 10’000 à ma droite, je ne serai pas atteint. Regardant alentour, je verrai la punition des méchants. Oui, tu es mon refuge, Éternel ! Je fais de toi, le Très-Haut, ma retraite et aucun mal ne m’arrivera, aucun fléau n’approchera de ma tente, car tu donneras ordre à tes anges de me garder dans toutes mes voies.
Éternel, tu me délivres de tout mal, tu me protèges contre tout danger, tu es avec moi dans la détresse.
Planté dans la maison de l’Éternel, je prospère dans les parvis de mon Dieu, je porte encore des fruits dans mon âge avancé, je suis plein de sève, je suis verdoyant !
Je te bénis Éternel et je n’oublie aucun de tes bienfaits ! C’est toi qui pardonnes toutes mes fautes, qui guéris toutes mes maladies. C’est toi qui délivres ma vie de la tombe, qui me couronnes de bonté et de compassion. C’est toi qui rassasies de biens ma vieillesse, qui me fais rajeunir comme l’aigle. Éternel tu fais justice, tu fais droit à tous les opprimés. Tu ne me traites pas selon le mal que j’ai fait ; tu ne me punis pas comme le méritent mes fautes.
Des cris de joie, des cris de délivrance éclatent dans les tentes des justes ; car toi, Éternel, tu agis et interviens avec puissance, Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour raconter tes œuvres magnifiques.
Je lève les yeux vers mes montagnes de problèmes, et je me demande d’où pourrait venir le secours !
Mon secours vient de toi, Éternel, qui as fait le ciel et la terre. Tu me gardes de tout faux pas, tu me protèges, toi qui ne sommeilles jamais. Éternel, tu es mon protecteur, tu te tiens à mes côtés comme une ombre qui me protège.
Examine-moi, ô Dieu, et connais mon cœur, mets-moi à l’épreuve et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie et conduis-moi sur la voie de l’éternité !
Éternel, je peux me confier en toutes tes paroles, parce qu’elles sont fiables ; tu accomplis toutes tes œuvres avec amour et justice. Tu soutiens tous ceux qui tombent, tu relèves tous ceux qui fléchissent. Nos regards à tous sont tournés vers toi : C’est toi qui donnes à chacun sa nourriture, le moment venu. Tu ouvres ta main et tu combles les désirs de tout ce qui vit. Tu es proche, Éternel, de ceux qui t’invoquent, de tous ceux qui t’invoquent avec sincérité. Tu accomplis les désirs de ceux qui te craignent, tu entends leur cri et tu les délivres. Éternel, tu gardes tous ceux qui t’aiment, mais tu détruiras tous les méchants. Je proclamerai tes louanges, Éternel ! Toute créature te bénira éternellement pour ta sainteté.
Tu fais droit aux opprimés, tu donnes du pain aux affamés. Tu guéris ceux qui ont le cœur brisé et panses leurs blessures. Éternel, tu soutiens les malheureux, mais tu abaisses les méchants jusqu’à terre.
Que tout ce qui respire loue l’Éternel ! Oui, louons l’Éternel !

Th. H., Prière inspirée du livre des Psaumes

Voir aussi : esperertoujours.fr/prieres-du-soir

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 commentaires sur “LA PRIÈRE DES PERSONNES ÂGÉES”