COMMENT AVOIR LA VIE ÉTERNELLE ?


1. Comment savoir ? Comment connaître la vérité ?
Dans le domaine de la foi, on ne peut pas se fier aux opinions de hommes. Dieu seul décide comment on peut avoir le pardon des péchés et la vie éternelle dans sa lumière, sa gloire et son amour sans limites. Et sa pensée nous est révélée dans sa Parole, la Sainte Bible, qu‘il a lui-même inspirée.
 » Ce sont là ( les Écritures ) les sources du salut ; c’est par elles seules que nous pouvons apprendre la discipline évangélique de la piété. Que personne n’y ajoute rien ; que personne n’en retranche rien.  » ( Athanase, 298-373 ).
 » Les Écritures saintes et divinement inspirées suffisent à elles seules pour faire connaître la vérité.  » ( Athanase, 298-373 ).
 » Je vous prie et je vous supplie que, fermant les oreilles à toute autre voix, nous suivions pour règle le canon de la sainte Ecriture.  » ( Chrysostome, 347-407 ).

Pour trouver les versets dans ta Bible, vous pouvez vous reporter au début de la Bible où tous les livres de la Bible sont répertoriés avec la mention de la page à laquelle on peut trouver chaque livre. Les chiffres en gras désignent les chapitres et les petits chiffres, dans le texte, désignent les versets.
Par exemple, pour trouver Jean 3.16, ( évangile de Jean, chapitre 3, verset 16 ), vous cherchez, au début de la Bible à quelle page se trouve l’évangile de Jean. Puis vous cherchez le chapitre 3 ( écrit en gras ) et dans ce chapitre, vous cherchez le petit nombre 16 :
Jean 3.16 : Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.
•  Dieu disais-je, a inspiré les auteurs bibliques par son Esprit Saint :
2 Timothée 3.16-17 ( 2è lettre à Timothée, chapitre 3, versets 16 et 17 ) :  Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. ( Version Louis Segond ).

Car toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu. Ainsi, l’homme de Dieu se trouve parfaitement préparé et équipé pour accomplir toute œuvre bonne. ( Version du Semeur ).
2 Pierre 1.20-21 :
Sachez, avant tout, qu’aucune prophétie de l’Écriture n’est le fruit d’une initiative personnelle. En effet, ce n’est pas par une volonté humaine qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu
.
Dans Jean 17.17, Jésus dit à son Père …ta Parole est la Vérité …
Oui, la Bible est l’infaillible et éternelle Parole de Dieu :
Matthieu 5.18 : Oui, vraiment, je vous l’assure : tant que le ciel et la terre resteront en place, ni la plus petite lettre de la Loi, ni même un point sur un i n’en sera supprimé jusqu’à ce que tout se réalise.
• La révélation biblique est close : Il ne peut y avoir de nouvelles révélations :
Jude 3 : …  la foi [ le corps de doctrine ] qui a été transmise une fois pour toutes à ceux qui appartiennent à Dieu.
Les derniers versets de l’Apocalypse sont des menaces sur ceux qui ajoutent ou retranchent quelque chose à ce livre, mais aussi à la Bible !
Nous conclurons donc en affirmant que la Bible est la seule autorité sure en matière de foi et de vie Chrétienne.

2. La Bible déclare que tous les hommes sont perdus et candidats à l’enfer :
Romains 3.9-10 : Que faut-il donc conclure ? Nous les Juifs, sommes-nous supérieurs aux autres hommes ? Pas du tout. Nous avons, en effet, déjà démontré que tous les hommes, Juifs ou non, sont également coupables.
L’Écriture le déclare : Il n’y a pas de juste, pas même un seul…
Romains 3.22-23 : Dieu déclare les hommes justes par leur foi en Jésus-Christ, et cela s’applique à tous ceux qui croient, car il n’y a pas de différence entre les hommes. Tous ont péché, en effet, et sont privés de la glorieuse présence de Dieu…
Esaie 53.6 : Nous étions tous errants, pareils à des brebis, chacun de nous allait par son propre chemin : l’Éternel a fait retomber sur lui les fautes de nous tous. Ecclésiaste 7.20 : Il n’y a sur terre aucun homme juste qui fasse toujours le bien sans jamais pécher.
1 Jean 1.8-10 : Si nous prétendons n’être coupables d’aucun péché, nous vivons dans l’illusion, et la vérité n’habite pas en nous.  Il est fidèle et juste et par conséquent, si nous reconnaissons nos péchés, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis. 
Si nous prétendons ne pas être pécheurs, nous faisons de Dieu un menteur et sa Parole n’est pas en nous.
Apocalypse 21.8 : Quant aux lâches, aux infidèles, aux dépravés, meurtriers et débauchés, aux magiciens, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera l’étang ardent de feu et de soufre, c’est-à-dire la seconde mort.

3. Nous ne pouvons nous sauver nous-mêmes :
Nos bonnes œuvres, notre obéissance à une loi morale, notre mérite et notre pratique de rites religieux quelconques ne peuvent pas nous rendre justes devant Dieu :
Galates 2.16 : Cependant, nous avons compris que l’on est déclaré juste devant Dieu, non parce que l’on accomplit les œuvres que commande la Loi, mais uniquement par la foi en Jésus-Christ. C’est pourquoi nous avons, nous aussi, placé notre confiance en Jésus-Christ pour être déclarés justes par la foi et non parce que nous aurions accompli ce qu’ordonne la Loi. Car, comme le dit l’Écriture : Personne ne sera déclaré juste devant Dieu parce qu’il aura accompli ce qu’ordonne la Loi.
Des centaines d’autres versets bibliques proclament la même vérité fondamentale.

4. Le sacrifice de Jésus-Christ nous rend justes et purs devant Dieu :
Par nos fautes, méchancetés, folies, injustices, péchés en pensées, paroles et actes, nous avons mérité la mort et la condamnation éternelle, mais Jésus est mort pour nous à la croix et a pris sur lui le châtiment qui devait nous atteindre. Nous avions une dette infinie, mais Christ l’a payée pour nous. Nous étions esclaves, mais Jésus-Christ a versé la rançon pour nous rendre libres. Il nous a acquittés ! Il a tout accompli pour nous :
Romains 3.25-26 : C’est lui que Dieu a offert comme une victime destinée à expier les péchés, pour ceux qui croient en son sacrifice. Ce sacrifice montre la justice de Dieu qui a pu laisser impunis les péchés commis autrefois, au temps de sa patience. Ce sacrifice montre aussi la justice de Dieu dans le temps présent, car il lui permet d’être juste tout en déclarant juste celui qui croit en Jésus.
Romains 4.5-6 : …et à celui qui ne fait point d’œuvre, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice. De même David exprime le bonheur de l’homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres…
Esaïe 53.5-6 : Mais c’est pour nos péchés qu’il a été percé, c’est pour nos fautes qu’il a été brisé. Le châtiment qui nous donne la paix est retombé sur lui et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants, pareils à des brebis, chacun de nous allait par son propre chemin : l’Éternel a fait retomber sur lui les fautes de nous tous.
Dans ces versets, l’auteur sacré parle, évidemment, de Jésus, dont les mains et les pieds ont été percés à la croix, pour nos fautes.
Je vous encourage à lire tout le chapitre de Esaïe 53 : il parle du sacrifice de Jésus pour nous les coupables, de sa résurrection… Esaïe a exercé son ministère prophétique entre l’an 740 et l’an 642 avant Jésus-Christ.
Hébreux 10.10 : Et c’est en raison de cette volonté de Dieu que nous sommes purifiés du péché, grâce au sacrifice que Jésus-Christ a offert de son propre corps une fois pour toutes.
Dans l’Ancien Testament, les Juifs offraient tous les jours des sacrifices d’animaux qui n’étaient que le symbole, l’annonce prophétique du sacrifice de Jésus, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde !
Jean 1.29 : Le lendemain, il [ Jean-Baptiste ] vit Jésus s’approcher de lui et dit : Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

5. Celui qui croit en Jésus-Christ est sauvé, gratuitement, sans œuvres :
Croire en Jésus signifie croire qu’il est le Fils de Dieu, la 2è personne de la Trinité ( il y a un seul Dieu en trois personnes : Le Père, le Fils et le saint Esprit ), croire qu’il est mort pour nous, à notre place, et recevoir de lui le pardon de tous nos péchés.
Romains 3.28 : Voici donc ce que nous affirmons : l’homme est déclaré juste par la foi sans qu’il ait à accomplir les œuvres qu’exige la Loi.
Romains 4.5 : Et si quelqu’un n’accomplit pas d’œuvre mais place sa confiance en Dieu qui déclare justes les pécheurs, Dieu le déclare juste en portant sa foi à son crédit.
Jean 3.36 : Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu.
Éphésiens 2. 8-10 : Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu ; ce n’est pas le fruit d’œuvres que vous auriez accomplies. Personne n’a donc de raison de se vanter. Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec le Christ, Jésus, Dieu nous a créés pour une vie riche d’œuvres bonnes qu’il a préparées à l’avance afin que nous les accomplissions. Ainsi, nous ne sommes pas sauvés par les œuvres, mais pour des bonnes œuvres, i.e. en vue de bonnes œuvres.
Proverbes 28.13 : Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne.
Il n’existe pas de péchés trop graves pour ne pouvoir être pardonnés. Le brigand à la croix a été un meurtrier, mais Jésus lui a tout pardonné en un clin d’œil.
Si des criminels comme Staline, Lénine, Hitler, Pol Pot, … avaient demandé pardon à Jésus pour leurs crimes, ils auraient été pardonnés entièrement ! Le sang de Jésus purifie de tout péché !
A la croix, Jésus a expié tous les péchés de l’humanité, mais cela ne profite qu’à ceux qui croient en lui, et lui demandent pardon. Tout le monde peut prendre le train Mulhouse – Strasbourg, mais n’arrivent à Strasbourg que ceux qui le prennent effectivement !

6. Pratiquement que faire ?
Pour être sauvé de la perdition éternelle, il suffit de venir à Jésus-Christ comme nous sommes et de lui demander pardon pour les péchés dont nous nous souvenons. Ceux que nous avons oubliés, il les pardonne également.
Par exemple :
Seigneur Jésus, je viens à toi comme je suis, avec tous mes péchés. Je crois que tu es le Fils de Dieu, que tu m’aimes, et que tu es mort pour moi à la croix. Pardonne-moi tous mes péchés commis depuis ma naissance jusqu’à ce jour : orgueil, haines, colères, jalousies, méchancetés, … convoitises et impuretés en pensées, paroles et actes, … Pardonne-moi toute forme d’occultisme : voyance, divinations ou mancies ( consultation de diseuses de bonne aventure, lecture des lignes de la main… ), consultation de guérisseurs, spiritisme, sorcellerie, … – lire Deutéronome 18. 10 – 14. Seigneur Jésus, lave-moi par ton sang et rends-moi plus blanc que la neige, car ta Parole dit :
1 Jean 1. 9 :  II est fidèle et juste et, par conséquent, si nous reconnaissons nos péchés, il nous les pardonnera et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis.
1 Jean 1. 7 : … le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché…
Merci, car tu as entendu ma prière, tu m’a pardonné tous mes péchés, tu as fait de moi un vrai chrétien, tu m’as donné la vie éternelle et le don du Saint-Esprit qui habite dorénavant en moi.
Merci car je suis né de Dieu, Dieu est mon Père Céleste et Jésus-Christ est pour moi le Bon Berger.
Tu m’as aimé le premier, et je t’aime en retour de tout mon cœur. Amen !

7. Le résultat du pardon :
Nous avons la paix avec Dieu :
Romains 5.1 : Puisque nous avons été déclarés justes en raison de notre foi, nous sommes en paix avec Dieu grâce à notre Seigneur Jésus-Christ.
Nous sommes des enfants de Dieu :
1 Jean 3.1-2 : Voyez combien le Père nous a aimés pour que nous puissions être appelés enfants de Dieu — et nous le sommes ! Voici pourquoi le monde ne reconnaît pas qui nous sommes : c’est qu’il n’a pas connu le Christ. Mes chers amis, dès à présent nous sommes enfants de Dieu et ce que nous serons un jour n’a pas encore été rendu manifeste. Nous savons que lorsque le Christ paraîtra, nous serons semblables à lui, car nous le verrons tel qu’il est.
Le Saint Esprit vient habiter en nous :
A partir du moment où vous avez demandé pardon à Jésus pour vos péchés, et où vous l’avez reçu dans votre cœur et votre vie comme votre Sauveur et votre Seigneur, vous avez le don du St Esprit : Le St Esprit vient habiter en vous et fait de votre corps son temple :
Jean 7.38-39 : Car, comme le dit l’Ecriture, des fleuves d’eau vive jailliront de lui. En disant cela, il faisait allusion à l’Esprit que devaient recevoir plus tard ceux qui croiraient en lui…
Romains 8.9 : Vous, au contraire, vous n’êtes pas livrés à vous-mêmes, mais vous dépendez de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas.
1 Corinthiens 6.19-20 : Ou bien encore, ignorez-vous que votre corps est le temple même du Saint-Esprit qui vous a été donné par Dieu et qui, maintenant, demeure en vous ? Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps.
Le Saint Esprit nous donne sagesse et discernement :
Le Saint-Esprit donne aux enfants de Dieu la sagesse de comprendre le plan de Dieu et de discerner le plan et la volonté de Dieu pour eux, car Dieu a un plan d’amour pour chacun de ses enfants :
Jacques 1.5 : Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu qui la lui donnera, car il donne à tous généreusement et sans faire de reproche. Il faut cependant qu’il la demande avec foi, sans douter…
Jésus lui-même est notre sagesse ( 1 Corinthiens 1.29 ).
Lire aussi le Psaume 25 dans lequel Dieu s’engage à diriger nos vies.
Le St Esprit nous communique la vie et la nature sainte et pure de Jésus
Galates 5.22-24 : Mais le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. La Loi ne condamne certes pas de telles choses. Or, ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont crucifié l’homme livré à lui-même avec ses passions et ses désirs.
Dieu exauce nos prières :
Matthieu 7.7-11 : Demandez, et vous recevrez ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Qui de vous donnera un caillou à son fils quand celui-ci lui demande du pain ? Ou bien, s’il lui demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ?  Si donc, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père céleste donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent.
Psaumes 34. 16-18 : Les yeux de l’Éternel se tournent vers les justes, son oreille est tendue pour écouter leurs cris. Mais l’Éternel s’oppose à ceux qui font le mal, pour ôter de la terre jusqu’à leur souvenir. 
Lorsque les hommes justes lancent leurs cris vers lui, l’Éternel les entend ; aussi, il les arrache à toutes leurs détresses.
Jean 15.7 : Mais si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, vous l’obtiendrez.
Psaumes 37.5 : C’est à l’Éternel qu’il te faut remettre tout ton avenir. Aie confiance en lui et il agira.
 Nous sommes intégrés dans l’Église de Christ :
Le Seigneur a inventé l’Église ( en grec : Ecclesia ). Dans le Nouveau Testament, 10 % des occurrences du substantif Église se réfèrent à
l’Église Universelle ou Corps de Christ qui est l’ensemble de tous les croyants depuis la Pentecôte en l’an 30 de notre ère, jusqu’au retour de Jésus-Christ :
Matthieu 16.18 : … je ( Jésus ) bâtirai mon Église…
Dans 90 % des cas le nom Ecclésia se réfère à l’Église Locale, i.e. à l’Église en un lieu donné. Ainsi on parle de l’Église de Rome, de Corinthe, d’Éphèse, de Philippe, de Colosse…
L’Église Locale, c’est la famille des enfants de Dieu. Ils en ont besoin pour grandir et s’épanouir en Christ. La plupart des épîtres de Paul, Jacques, Pierre et Jean ont été envoyées à des Églises Locales.

Je n’ai pas tout pu dire, mais je suis prêt à répondre à vos questions.
Que le Seigneur vous bénisse richement.
Théophile Hammann

 

 
   
 

 




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentaire sur “COMMENT AVOIR LA VIE ÉTERNELLE ?”