L’ESSENTIEL


Pas le temps 
Un professeur d’université m’a dit qu’il emmenait de temps en temps sa famille dans un lieu de culte, plutôt de style liturgique, et qu’il ne voulait pas aller plus loin avec Dieu parce qu’il n’avait pas le temps !
Il n’a pas le temps pour Dieu ! N’est-ce pas l’attitude de beaucoup de Français et d’Européens ? On a du temps pour lire le journal, regarder la télévision, fouiner sur internet, préparer des vacances qui durent peu de semaines… et on n’a pas le temps de se préparer pour l’éternité !
On consacre beaucoup de temps aux soins du corps mortel mais on n’a pas le temps de s’occuper de l’âme immortelle !

On consacre des centaines et des milliers d’heures à des causes futiles et vaines et on n’a pas de temps pour la cause la plus importante au monde, celle dont la priorité est absolue : Dieu, son Royaume, notre salut éternel dans la présence de Jésus-Christ ou  notre perdition éternelle, dans l’étang ardent de soufre et de feu, loin de Dieu !

Le fou du roi 
Le Fou, c’est-à-dire l’amuseur officiel d’un roi, était fort avancé en âge et le roi lui demanda de parcourir son royaume pour chercher un plus fou que lui, afin de lui remettre son sceptre de Fou du roi. Le Fou fit ainsi, mais revint sans
avoir trouvé plus fou que lui. Il trouva le roi alité et mourant. Il lui demanda alors s’il s’était préparé à rencontrer Dieu. Sur la réponse négative du roi, le Fou lui tendit son sceptre en déclarant qu’il avait enfin trouvé plus fou que lui.

Maître insensé
A la mort d’un esclave noir américain, on demanda à l’esclave s’il pensait que son maître était sauvé. Il répondit qu’il ne le pensait pas. « Mon maître, dit-il, avait l’habitude de préparer longuement et soigneusement tous ses voyages, et souvent des mois à l’avance. Et là, il est parti pour un voyage dont on ne revient pas, et je ne l’ai jamais vu s’y préparer ! »

Le vrai trésor
Jésus-Christ nous ordonne de chercher premièrement le Royaume de Dieu, ajoutant que tout le reste nous sera donné en plus. Il compare le Royaume de Dieu à un grand trésor dont l’acquisition mérite renoncements et sacrifices : Matthieu 13.44-46 : Le royaume des cieux ressemble à un trésor enfoui dans un champ. Un homme le découvre : il le cache de nouveau, s’en va, débordant de joie, vend tout ce qu’il possède et achète ce champ. Voici à quoi ressemble encore le royaume des cieux : un marchand cherche de belles perles. Quand il en a trouvé une de grande valeur, il s’en va vendre tout ce qu’il possède et achète cette perle précieuse.

Oh ! Cherchons Dieu de tout notre cœur, renonçons à tout pour lui ! Il y va de notre destinée éternelle.
Soyons des sages et non des insensés !

Théophile Hammann

P.S. Le cantique Tel que je suis, composé par Mlle Charlotte Elliott, une chrétienne Anglaise, et traduit en Français par un traducteur anonyme, peut nous aider à répondre à l’appel de Jésus : 
https://esperertoujours.fr/tel-que-je-suis/

Pour une étude biblique sur le salut, voir :
https://esperertoujours.fr/comment-etre-sauve-et-etre-certain-daller-au-ciel/

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*