JÉSUS, TU M’INVITES…

JÉSUS, TU M’INVITES…

PRIÈRE À PROPOS DE MATTHIEU 11.28-30

Vous qui êtes oppressé, découragé, plein de craintes et de doutes… Jésus vous invite à venir à lui…

Matthieu 11.28-30 : SEM : Venez à moi, vous tous qui êtes accablés sous le poids d’un lourd fardeau, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes. Oui, mon joug est facile à porter et la charge que je vous impose est légère.

Matthieu 11.28-30 : LSG : Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

Seigneur, je suis fatigué, chargé et découragé. J’ai l’impression que rien ne va plus. Je souffre, Seigneur. Je dois faire face à l’adversité et à des situations d’échec, et je me sens seul et abandonné. A qui m’adresser ? Où trouver de l’aide ? Le secours des humains, si toutefois il existe, n’est que vanité.
Mais tu dis à tous les humains : Venez ! Tu m’invites donc aussi ! Je trouve cela extraordinaire ! Tu es grandiose, Seigneur !

Tu dis : Venez à moi !
Tu ne m’invites pas à aller chez un spécialiste de l’âme ou du corps ; tu ne me demandes pas d’adhérer à une doctrine, un mouvement ou un système. Non, tu m’invites à venir à toi ! Tu me demandes de m’approcher de toi en personne, toi, le Fils éternel du Dieu vivant !

Vous tous !
Tu invites tous : Tu me reçois donc aussi ! Je prends de l’assurance, je suis vraiment concerné par cette invitation !

vous tous qui êtes accablés sous le poids d’un lourd fardeau
C’est vraiment de moi que tu parles, car je suis réellement terrassé par le tourment et de pesants soucis ! Seigneur je veux répondre maintenant à ton invitation !
Je viens à toi, Seigneur, sans rendez-vous, et tu m’accueilles les bras ouverts !
Je sais que tu es tout-puissant et que tu sais tout de moi et de tous. Je crois aussi que tu m’aimes, car tu es bon, fidèle et plein de bienveillance.

.. et je vous donnerai du repos.
Prends, Seigneur, mon tourment, mes inquiétudes et mes angoisses. Je te laisse ce lourd fardeau ! J’ouvre mon cœur, mon âme et toute ma personne à ta paix divine et à ton repos !
Tu promets de me donner le repos et tu ne peux pas mentir. Merci, Seigneur !

Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions
Je choisis ton joug qui est doux et facile à porter, plutôt que le joug blessant, humiliant et oppressant du diable. Je reçois ton enseignement, je choisis de croire à tes Paroles qui me font vivre et avec ton aide, je veux y soumettre ma vie. Je choisis librement d’obéir à tes commandements. Seigneur, explique-moi les Saintes Écritures et rends-moi capable de croire à tes promesses et d’obéir à tes saints commandements.
Ma vie t’appartient, Seigneur, pour toujours !
Je crois que
l’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute Parole qui sort de la bouche de l’Éternel (Deutéronome 8.3 ; Luc 4.4).

Mon fardeau est léger
Je choisis ton fardeau qui est léger plutôt que le fardeau écrasant, destructeur, dévastateur et funeste du diable. Je veux porter ta croix, je veux renoncer à moi-même, à mon orgueil, à ma vanité… Je veux m’humilier devant toi et te donner gloire.

car je suis doux et humble de cœur
Seigneur, toi le Créateur du monde, le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, toi à qui le Père a remis tout pouvoir dans le ciel et sur la terre, tu es doux, sans dureté ni hostilité, et tu es humble de cœur ! Oh ! J’ai besoin d’un Sauveur comme toi ! Je pleure en t’admirant. Sois mon Berger et mon Ami pour toujours !
Seigneur, rends-moi semblable à toi : doux et humble de cœur ! Change-moi, purifie-moi, libère-moi, guéris mon âme et mon corps, habite en moi et remplis-moi de ta sainte présence jusque dans l’éternité !

et vous trouverez du repos pour vos âmes.
Seigneur, je crois cette promesse et je reçois maintenant ta paix, ta joie et ton repos célestes.
Et je veux continuer à chercher par la prière et dans ta Parole, pour qu’augmentent encore ma paix et mon repos en toi, car celui qui cherche trouve.

Auprès de toi je me sens bien, je respire mieux, je reprends confiance… Ton amour me fait vivre !
Tu es pour moi, la source intarissable de la paix et du repos, pour l’éternité. Amen.

Théophile Hammann

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*