PERLES SCOLAIRES

UN PEU D’HUMOUR

PERLES SCOLAIRES

La preuve que les élèves savent être inventifs !

GÉOGRAPHIE

LA HOLLANDE : En Hollande, sur quatre habitants il y a une vache. La pêche la plus active est celle du hareng saur.

LES ÉTATS-UNIS : Les États-Unis sont l’union de 48 hectares dont la capitale est Washington. Il y a en plus l’Alaska que le tsar vendit aux États-Unis par besoin culinaire. New York est en retard sur l’heure de Greenwich, parce que l’Amérique n’a été découverte que beaucoup plus tard. La ville est célèbre par ses arcs-en-ciel. Aux États-Unis vivent des Afro-Américains et beaucoup de troubles sont dus à la sécrétion raciale. Il y a aussi des Indiens. Il ne faut pas confondre les Indiens d’Amérique qui aiment les cow-boys et ceux des Indes qui n’aiment que les vaches.

LA FORET VIERGE : C’est une forêt qui n’a jamais été pénétrée par l’homme. La végétation est très luxurieuse et les arbres géants deviennent rapidement centenaires. Il est difficile de circuler à l’aide d’un coupe-fil. Les éléphants solitaires naviguent dans cette épaisse forêt par bandes d’au moins cinq individus.

LE PÔLE NORD : Le pôle Nord est une culotte glaciaire. Autour s’étend l’océan Glacial Artistique. Dans les terres polaires, il n’y a pas beaucoup de flore, seulement quelques faunes mais ils sont sauvages. Comme êtres vivants, il y a des lichens, des pingouins et des explorateurs. Ceux-ci ont si froid que, pour se laver, ils sont obligés de mettre des gants. Le pôle Nord est habité par des esquimaux et des goélands qui restent quelques fois en bras de chemise devant leurs cabanes.

PHRASES HOMOPHONES

L’Autruchon gris, au lieu de l’Autriche-Hongrie

Un sentier à brutes, au lieu d’un sentier abrupt

La varice de son père, au lieu de l’avarice de son père

Après la bagarre l’homme s’enfuit nez en moins, au lieu de s’enfuit néanmoins

VIVENT LES SCIENCES

Le carré est une figure qui a un angle droit dans chaque coin.

Un parallélépipède est un animal dont les deux pieds sont parallèles.

La Lune est habitée puisqu’il y a de la lumière.

Il y a des corps solides, des corps liquides et des corps gracieux. Les corps se dilatent sous l’action de la chaleur. Exemple : en été, les jours s’allongent sous l’action de la chaleur.

Plus un corps tombe moins vite, moins sa vitesse est plus grande.

Une balance fidèle est une balance qui marque toujours le même poids.

Le contraire d’un fruit aqueux c’est un fruit sans queue.

La vache est un mammifère dont les jambes arrivent jusqu’à terre. La vache n’est pas un bœuf et elle ne pond pas comme les poules. Dans sa tête, il y pousse environ deux yeux. La vache a de longues oreilles d’âne. A côté sortent deux courbes de la tête. Derrière son dos, il y a aussi quelque chose : la queue, avec un bout pour chasser les mouches. On mange son intérieur et avec son extérieur le cordonnier fait du cuir. On n’appelle pas le petit de la vache vache ; c’est pourquoi on l’appelle veau. La vache ne mange pas beaucoup, mais ce qu’elle mange elle le mange deux fois, comme ça elle en a assez. Quand elle a faim, elle meugle et quand elle ne dit rien, c’est que son intérieur est tout plein d’herbe. Sous la vache il y a le lait. Elle est équipée pour qu’on puisse la traire. Avant de le faire, la fermière se lave les mains, le pis et le seau. Pour éviter que les microbes entrent, il faut fermer la porte des étables. Les paysans ont une perte, parce que les bœufs qui tirent la charrette se fatiguent et donnent moins de lait. La génisse est un veau qui n’est pas encore vache. La vache a un veau chaque année, grâce au taureau qui est une vache sans mamelles…

Le chat commence par une tête et se termine par une queue qui suit son corps. Elle s’arrête au bout d’un moment. Le chat est un animal entouré de poils noirs, qui sont parfois gris ou blancs. S’ils étaient rayés, ce serait un petit zèbre. Il a deux pattes devant et deux pattes derrière. Il a aussi deux pattes de chaque côté. Les pattes de devant servent à courir, avec les pattes de derrière il freine… Quand il est dans le jardin, le chat miaule pour attirer les oiseaux. S’ils ne viennent pas, il grimpe sur les arbres et enlève les œufs dont il nourrit ses petits. Devant sa bobine, il y a une moustache de fils blancs. C’est pourquoi le maître dit que c’est un filin.

Le coucou est un oiseau qui pond des œufs d’un autre oiseau dans son propre nid et vice versa. La paon fait la route. Le héron a un estomac délicat et il goûte à seize heures, comme l’a dit La Fontaine. Quand il fait froid, les oiseaux cherchent vainement à se mettre quelque chose sous la dent.

Galilée avait réussi à faire tourner la Terre, mais les évêques l’ont torturé parce qu’ils voulaient la lui faire arrêter…

Se noyer est une mort affreuse car on meurt à petit feu. Les soins à donner aux noyés sont de leur mettre une brouette de fumier au pied chaque année. Il faut aussi les gauler pour faire tomber les noix.

Le cerveau comprend : le cerveau proprement dit, le bulbe et le cervelas. Le conduit de l’oreille secrète un produit appelé « cire humaine ».

Le foie secrète la bible pour éliminer les poissons. Lorsque le foie voit l’alcool arriver, il tremble de peur. Il faut manger lentement sinon l’appareil a des crampes d’estomac.

Le sucre est une matière blanche qui donne mauvais goût au café quand on oublie d’en mettre.
Une eau potable est une eau que l’on peut mettre dans des pots…

L’alcool donne la cireuse du foie et rend les organes de l’homme cassants… Il rend aussi fou, idiot et ecclésiastique.

Les effets de l’alcoolisme sur l’appareil circulatoire sont les suivants : à cause de l’alcool, il y a beaucoup d’accidents sur la route et cela trouble la circulation.

L’alcoolique, sous l’effet de la boisson, ne se connaît plus et perd la mémoire. Il peut très bien se suicider un soir, et le lendemain ne se souvenir de rien.

(Jean-Charles, La Foire aux Cancres, Ed. Calmann-Levy).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*