POURQUOI SOMMES-NOUS SUR TERRE ?

POURQUOI SOMMES-NOUS SUR TERRE ?

Le temps s’écoule inlassablement. Les années passent et ne reviennent plus ! Il est légitime de se demander quel est le sens de notre vie, quelle est la raison de notre présence sur la terre, à quoi servent ces années, et ce qu’il en restera dans cinq ans, dans cinquante ans, dans cinq cents ans… et dans 5 milliards d’années !
La réponse à toutes ces questions, nous la trouvons en Dieu et en sa Sainte Parole, la Bible.
Si nous vivons sans Dieu, loin de Dieu, nous perdons nos années et notre vie présente et éternelle. Le but de la vie de tout humain doit être Dieu !
Dieu est parfait en sagesse, connaissance, puissance, amour. Il est parfaitement juste, vrai… En lui sont cachés des trésors infinis pour notre cœur et notre âme.
Aimer Dieu, vivre pour Dieu, servir Dieu, voilà notre raison de vivre ! Tout le reste est vanité, néant et folie. Les plaisirs, les marottes, les philosophies, les pratiques et rites religieux… passent. Jésus-Christ demeure éternellement.

Ecclésiaste 1.2 : SEM : Dérisoire, absolument dérisoire, dit le Maître, oui dérisoire, absolument dérisoire, tout est dérisoire !
Ecclésiaste 1.2 : LSG : Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité !
Ecclésiaste 1.2 : SG21 : Comble de l’insistance, dit l’Ecclésiaste, comble de l’inconsistance, tout n’est que fumée !

Jésus peut et veut satisfaire les besoins les plus profonds de notre cœur !
En lui nous avons la vraie vie, la vie abondante, la paix en toutes circonstances, la joie de vivre, la sécurité, le vrai repos !
Jésus veut faire de notre âme un beau jardin bien arrosé !

Je veux consacrer à Dieu mon temps, mes capacités, ma vie entière, et je veux passer beaucoup de temps à lui parler dans la prière et à me laisser instruire par sa Parole et son Esprit.
Ceux qui ne cherchent pas Dieu et n’obéissent pas à ses commandements, ou qui se contentent d’une vaine religiosité, sans que leur cœur soit changé par le Saint Esprit, ceux-là réaliseront avec effroi, juste après leur mort, qu’ils ont gaspillé toutes leurs chances sur terre et que maintenant, il est trop tard pour changer quoi que ce soit à leur destinée éternelle.
Ne nous faisons pas d’illusions, après notre mort il n’y aura plus aucune possibilité de modifier notre sort. C’est maintenant que nous décidons où nous serons pour l’éternité : Dans l’étang ardent de souffre et de feu ou dans le ciel de gloire du Dieu d’amour et de paix.
Ô cherchons Dieu ! Invoquons-le au nom de Jésus-Christ, lisons sa Parole, passons des heures dans la prière !
Ces moments-là ont des répercussions, des conséquences, un retentissement jusque dans l’éternité.
Un pasteur d’une Église de 10 000 membres m’a dit un jour : « Passe chaque jour deux heures dans la prière. »
Georges Muller, Martin Luther et beaucoup d’autres hommes de Dieu commençaient chaque journée par plusieurs heures de prière et de communion intense avec Dieu.
Quand David Yonggi Cho était pasteur d’une Église d’un million de membres à Séoul en Corée du Sud, il se levait tous les jours à 4h30 pour prier pendant 2 ou 3 heures avant de se mettre au travail, et des dizaines de milliers de chrétiens de son Église en faisaient autant.
La vie d’un homme qui ne prie pas est inutile du point de vue de Dieu, et même nuisible.
Prier peut être difficile ; il y en a qui feraient n’importe quoi, plutôt que de prier.
Alors, prions Dieu le Fils par le Saint Esprit, prions Dieu le Père au nom de Jésus et par le Saint Esprit et persévérons dans la prière.
Celui qui s’engage humblement et fidèlement dans une authentique et sincère vie de prière, ne le regrettera pas jusque dans l’éternité.
On ne pourra certainement pas en dire autant de ceux qui par paresse spirituelle, par négligence ou manque de sagesse ne le feront pas.
Fais de l’Éternel tes délices et il te donnera ce que ton cœur désire. ( Psaume 37.4 )
L’Éternel est juste en tout ce qu’il fait, il est plein d’amour en toutes ses œuvres. L’Éternel est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent avec sincérité. Il accomplit les désirs de ceux qui  le craignent, il entend leur cri et il les délivre. L’Éternel garde tous ceux qui l’aiment, mais il détruira tous les méchants. ( Psaumes 145.17-20 )

Théophile Hammann

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*