COMME LE LIERRE

COMME LE LIERRE

Le lierre est très ingénieux pour conquérir des arbres : ses racines crampons se glissent dans les anfractuosités des troncs, des poils racinaires s’adaptent parfaitement au support, en outre les racines sécrètent une colle forte, contenant des nanoparticules, qui les soude à l’arbre. Puis le dessèchement des poils s’accompagne de réactions physico-chimiques complexes qui augmentent encore l’adhésion au support.
Ainsi en est-il du péché : Il s’accroche par ruses et malice à celui qui l’accueille. Le péché, comme le lierre, peut mettre des mois et des années pour s’incruster, se développer et recouvrir complètement sa victime, lui voler la lumière et l’étouffer.
A chaque
promenade le long des canaux alsaciens j’observe que la quasi totalité des arbres brisés ou abattus sont couverts de lierre. C’est que le feuillage abondant du lierre offre une forte prise au vent.
C’est ainsi que les tempêtes de la vie font choir ceux qui se sont laissés enlacer par le péché : orgueil, critiques, rancunes, colères, haines secrètes, pensées impures… Le péché, comme le lierre, doit être coupé à la racine ; ou mieux : déraciné ! Un moyen radical d’extirper le péché c’est une sincère repentance, une confession courageuse des égarements. 

Levez-vous donc, purifiez-vous, écartez de ma vue vos mauvaises actions et cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien, efforcez-vous d’agir avec droiture… Venez et discutons ensemble, dit l’Éternel : Si  vos péchés sont rouges comme de l’écarlate, ils deviendront aussi blancs que la neige. Oui, s’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront aussi blancs que la laine. Si vous vous décidez à m’obéir, vous mangerez les meilleurs produits du pays… Esaïe 1.16-19 

Si nous prétendons n’être coupables d’aucun péché, nous sommes dans l’illusion, et la vérité n’habite pas en nous. Dieu est fidèle et juste, de sorte que si nous reconnaissons nos péchés, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis… et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché… 1 Jean 1.8,7

Théophile Hammann

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*